terawatt, optimiseur energie electrique, economie energie, RSW, optilesteur

Optimisation, cuisines centrales

Les solutions Terawatt pour des cuisines centrales

Les cuisines centrales des hôpitaux d’Aubenas et d’Orange tournent désormais avec des optimiseurs d’énergie Synapse 2.0 de Terawatt. Nos équipes ont installé un optimiseur Izarra à l’UCPA – Unité Centrale de Préparation Alimentaire du Centre Hospitalier d’Aubenas et un Haizea au Centre Hospitalier d’Orange.

Les deux cuisines centrales entièrement neuves offrent au personnel un espace de travail moderne, ergonomique et pensé pour que tout soit géré au mieux. L’hygiène, la qualité, la distribution tout est conçut dans un souci de « zéro défaut », de rentabilité maximum.

Terawatt s’inscrit parfaitement la démarche de gestion des coûts au plus juste mais avec toujours en tête la composante primordiale : en toute transparence pour les utilisateurs. La gestion des énergies se fait de façon intelligente grâce à la Détection d’Etat des matériels en temps réel. Pas de coupure sans réflexion comme sur les optimiseurs allemands qui fonctionnent en cascadocyclique ! Non ! Nous regardons scrutons, qui peut donner de l’énergie à qui sans pénaliser aucun appareil, sans engendrer la moindre gène au niveau des utilisateurs. C’est cela le savoir-faire de Terawatt.

A Aubenas nous adaptons sur place notre solution pour palier les déficiences du Diris déjà installé !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La cuisine du Centre Hospitalier d’Aubenas est vouée à produire les repas de l’hôpital, d’un hôpital voisin, de deux maisons de retraite et du centre des patients diabétiques, soit plus de 2400 repas jour. Mais le responsable des lieux nous explique que la cuisine est dimensionnée pour une plus grande capacité de production.

Terawatt optimise les appareils de toute la cuisine, fours mixtes, sauteuse, sauteuse autoclave, unité de pasteurisation (capacité de cuisiner 110 litres de soupe !), lave batterie, lave vaisselle…

Sur ce site, à notre arrivée on nous signale que notre IK33 n’a pas été installé car il existait un compteur Diris. Sur ce Diris déjà un modbus qui converse avec la GTC et il est impossible au Diris de gérer deux modbus. Cette spécificité n’est pas soulignée dans le mode d’emploi de ce compteur et pourtant !

Nos ingénieurs et ceux de la SNEF réfléchissent et trouvent instantanément une solution, nous installons un MOCI afin de converser en impulsionel. Un module additionnel est connecté au Diris, qui transmettra les impulsions au MOCI. Il est à noter que cette transmission sera faire en 9600 et non en 115000 comme avec notre IK33, la qualité des informations et des courbes s’en ressentira fatalement.

Les modules Mac furent de suite détectés, les ports renseignés et configurés avec notre logiciel Sorgin. Tous nos ingénieurs équipés pour pénétrer dans l’antre du chef de sur-chaussures, masques, et charlotte ont largement dominé cette adversité.

 

Orange ! Mais oui, à tout, nos ingénieurs s’adaptent en toutes circonstances  !

Nos ingénieurs arrivent pressé par le BE pour une mise en service urgente…et …

Haizea l’optimiseur Synapse2.0 de Terawatt est dans sa boîte ! Après le constat de cet état de fait. La réaction est immédiate, notre équipe coache les électriciens et trois d’entre eux attaquent le chantier de câblage… les connections sur les machines étaient faites par le cuisiniste… les câbles depuis les appareils étaient donc tirés.

Il fallait encore poser les TI afin que l’IK33 notre centrale de mesure puisse être informée. Tirer les câbles vers les modules, cette seconde opération fut faite sur la matinée et l’optimiseur configuré. Pour les TI une coupure générale s’imposait il fallait attendre le lendemain à 6h du matin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Notre équipe a laissé toutes les instructions nécessaires et l’optimiseur est opérationnel et toutes les connaissances acquissent par IK33 remontent désormais à lui.

 

Réduire le budget énergétique une préoccupation constante de tous les gestionnaires responsables. Au moins le budget énergie pèse dans le prix de production d’un repas au plus les produits achetés peuvent être de bonne qualité et variés… Une évidence, certes mais encore trop peu de personnes se sentent concernées par tous les postes énergivores qu’ils pourraient optimiser. Les équipes techniques de ces hôpitaux furent très intéressées par les optimiseurs.